Mulâtres et Métis du Monde Index du Forum

Mulâtres et Métis du Monde
Bienvenue sur ce forum destiné aux Métis, à leurs parents, enfants et familles.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Alexandre, fils d'Albert II de Monaco

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mulâtres et Métis du Monde Index du Forum -> Lecture -> Revue de presse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MéliA438
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2008
Messages: 462
Localisation: Canada
Âge: 28
Féminin
Origines: Afrique/Antilles

MessagePosté le: Sam 20 Déc 2008, 00:56    Sujet du message: Alexandre, fils d'Albert II de Monaco Répondre en citant

Bonjour,

J'ai déniché quelques articles parus sur le Net concernant Albert II de Monaco et le fils qu'il a eu avec Nicole Coste, une hôtesse de l'air française d'origine togolaise. J'ai remarqué quelques divergences dans les histoires, selon le média auquel l'interview a été accordée: lors d'un interview avec Larry King sur les ondes de CNN Albert II dit entretenir une relation avec son fils en le voyant quand c'est possible et à un autre média il dit n'avoir vu son fils qu'une seule fois...
On ne connaîtra jamais le fond de l'histoire mais je me demande quand-même pourquoi, après 5 années de fréquentation, le Prince et Nicole Coste ne se sont pas épousés. Serait-ce parce qu'elle est Noire? Ils se voyaient pourtant sans se cacher. Nicole aurait même rencontré Rainier III, le père d'Albert.
Enfin, jugez-en par vous-même.

Bonne lecture !
Métyssée




 





Albert II, dans l'International Herald Tribune du 10 septembre, déclare avoir été "abusé" par Nicole Coste. Un point.


Le prince, qui a reconnu le 6 juillet être père d'un garçon né de sa liaison avec une Française d'origine togolaise, n'a pas nommé Nicole Coste, mais c'est bien d'elle dont il s'agit.

A la question du quotidien de savoir s'il avait été dupé pour devenir père, le souverain monégasque a acquiescé, soulignant que ce fut une "période très difficile".
Le nouveau souverain monégasque, célibataire de 47 ans, précise qu'il n'a vu son fils qu'une seule fois, depuis les  révélations de Nicole Coste à la presse, "à cause de l'attitude envers lui" de la jeune femme. "Ce n'est pas une situation très plaisante. Mon seul souci  maintenant a trait au bien-être du petit", ajoute le prince.

Sur la question de son célibat, Albert  II confesse que  trouver une épouse qui sera comparée à sa mère la Princesse Grace "lui a fait  peur, à lui mais aussi à de nombreuses femmes" qu'il a connues, "ce qui les a  éloignées". 

Et d'ajouter: "ce sera très difficile pour quiconque qui sera avec moi, pour quiconque,  même sans mariage, qui sortira sérieusement avec moi", prédit-il.

Le prince rappelle enfin que le petit Alexandre "n'est pas un successeur possible au trône" de Monaco, la Constitution locale exigeant que les parents des héritiers soient mariés. "Je ne crois pas que cela changera", dit-il..

Cet "enfant naturel, non légitime, n'entre pas dans la succession officielle au trône et ne portera pas le nom de Grimaldi", avait précisé dans le courant de l'été l'avocat de la famille princière, Me Lacoste, mais "il aura droit à l'héritage au même titre que les autres enfants du prince au moment où il aura des enfants".

Albert avait souhaité dès l'annonce de sa paternité qu'il désirait qu'Alexandre "puisse vivre le temps de son enfance et de son adolescence dans un cadre de vie serein et préservé, en étant strictement tenu à l'écart des médias".

Le petit Alexandre est né le 24 août 2003 à Paris. L'affaire avait éclaté le 4 mai avec la publication dans "Paris-Match" d'une interview de la mère d'Alexandre, Nicole Coste. 

Elle y affirmait avoir vécu pendant 5 ans une histoire d'amour avec le prince Albert, rencontré lors d'un vol Paris-Nice en juillet 1997.

L'entretien était illustré de photos du prince tenant un enfant dans ses bras. Toujours selon l'"Express", des examens génétiques effectués en Suisse auraient établi la paternité d'Albert.

L'avocat de la mère, Me Daniel Vasconsin, avait affirmé le 30 juin que le père allait donner "des instructions pour compléter l'état civil" de l'enfant. 

Albert II a donc attendu la fin du deuil pour écrire une nouvelle page de la saga agitée du Rocher.

La fuite sur "l'enfant secret" aurait été le fait de la vieille garde du prince Rainier, qui aurait tenté de destabiliser le nouveau souverain, qui doit être intronisé le 12 juillet. Craignant d'être rapidement évincée par le prince, elle aurait voulu se rendre indispensable.

Nicole Coste avait été reçue mi-juin en audience par le président du TGI de Paris pour réclamer que lui soit communiquée une reconnaissance de paternité qu'aurait faite le prince devant un notaire, en décembre 2003.

Albert II a indiqué le 11 juillet sur TF1 qu'il avait eu connaissance d'autres demandes de reconnaissance de paternité. Concernant les autres demandes de reconnaissance de paternité, le prince a déclaré: "Je sais qu'il y en a, qu'il y a d'autres personnes qui présentent à peu près les mêmes cas."

Interrogé sur la vraisemblance de ces révélations, il n'a ni confirmé ni infirmé, mais a seulement conclu: "Nous y  répondrons le moment venu". Mais dans l'"International Herald Tribune" du 10 septembre, Albert II assure qu'il "n'en connaît pas qui puissent être vraies".

Le journal britannique Mail on Sunday avait publié les déclarations d'une Américaine, Tamara Rotolo, demeurant en Californie qui affirmait avoir eu en 1992 une fille née d'une liaison avec Albert, dont elle avait fait la connaissance en 1991 à l'occasion de vacances à Monaco.


http://info.france2.fr/encadres/10363001-fr.php?page=accueil


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 20 Déc 2008, 00:56    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MéliA438
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2008
Messages: 462
Localisation: Canada
Âge: 28
Féminin
Origines: Afrique/Antilles

MessagePosté le: Sam 20 Déc 2008, 01:00    Sujet du message: Alexandre Coste Répondre en citant

Une histoire d'amour

Entre Paris et Monaco...

"Les cinq premières années, je venais environ une fois par mois à Monaco ", a  raconté Nicole Coste à "Paris Match" en mai. Elle ajoute qu'après une rencontre officielle avec le prince Rainier, "la relation s'est dégradée".

"Je voyais plus Albert à Monaco qu'à Paris. Nous ne nous sommes jamais cachés, mais après la rencontre avec le père d'Albert, nous nous sommes faits plus discrets", se rappelle-t-elle.

Alors que les liens entre Albert et l'hôtesse de l'air se distendent, elle tombe enceinte en décembre 2002. Elle a "oublié sa pilule" lors d'un trajet vers New York, déclare-t-elle à l'AFP.

Alexandre, né le 24 août 2003 à l'hôpital Saint-Vincent-de-Paul à Paris, est déclaré à la mairie sous le nom d'Eric Alexandre Stéphane Tossoukpé. Il devient rapidement Alexandre Coste, sa mère ayant elle-même changé de nom pour s'appeler Nicole Coste par un décret du 10 novembre 2004, au terme d'une démarche devant l'administration française, ont indiqué ses avocats.

La jeune femme étant en congé parental, Albert subvient à ses besoins et à ceux d'Alexandre, selon la même source.

Elle vit actuellement dans un appartement à Villefranche-sur-Mer, dans les Alpes-Maritimes, entre Nice et Monaco, où elle fait rénover une maison de pays située sur les hauteurs de la ville. La maison appartient à une SCI dont 50% des parts sont au nom d'Alexandre.

Nicole se défend d'être une profiteuse: "Je sais qu'Albert estime ma franchise et ma simplicité. Je ne suis pas une chercheuse d'or", a-t-elle déclaré à "Paris Match", ajoutant: "Personne ne lui en voudra d'avoir eu une belle histoire d'amour et un bel enfant".

"J'ai toujours dit à Albert qu'Alexandre ne vivrait pas caché",  souligne-t-elle.






Mais qui est donc Nicole Coste?

Nicole Coste est une ancienne hôtesse de l'air divorcée, issue de la  bourgeoisie catholique togolaise et naturalisée française.

"Mon père, aujourd'hui à la retraite, avait une usine de conditionnement de fruits de mer et exportait ces produits vers les Halles à Paris", précise la jeune femme, aujourd'hui âgée de 33 ans.

Née Tossoukpé le 6 décembre 1971 à Lomé, Nicole a grandi dans une famille aisée où elle dit avoir reçu "une éducation  catholique très droite".

Benjamine d'une famille de cinq enfants, elle arrive en France à l'âge de 18  ans pour passer son bac à Sceaux (Hauts-de-Seine). Elle étudie un an à l'université, en sciences économiques, puis deux ans dans une école d'architecture à Paris, tout en travaillant "comme mannequin freelance",  indique-t-elle.

A 22 ans, elle se marie avec un chercheur français de 15 ans son aîné, dont elle a deux fils, aujourd'hui âgés de 11 ans et demi et 9 ans.

Ayant acquis la nationalité française, elle commence à travailler à Air France en 1996, "pour être indépendante financièrement". C'est lors d'un vol  Paris-Nice qu'elle rencontre le prince Albert il y a huit ans, le 13 juillet 1997. Elle divorce en 1998.

La mère de Nicole Coste  est morte il y a quelques années. Ses trois soeurs  et son frère vivent aujourd'hui au Canada, en France et en Allemagne.

Trois questions à Nicole Coste

"Je n'ai jamais agis par intérêt"

Pourquoi avez-vous souhaité médiatiser l'existence de votre fils?
"Au début je me suis tue parce que je le voulais, parce que ça ne se fait pas d'étaler sa vie. On ne m'a jamais proposé d'acheter mon silence. Puis j'ai eu peur qu'Albert renonce à reconnaître son fils. C'est pour ça que j'ai accepté de répondre à des journalistes et la médiatisation s'est faite par l'intermédiaire d'un proche. J'ai eu une éducation catholique très droite, et pour moi, c'était une honte de ne pas pouvoir dire à ma famille qui était le père de l'enfant. J'avais toujours dit à Albert qu'Alexandre ne vivrait pas caché.

Comment avez-vous obtenu qu'Albert reconnaisse être le père de l'enfant devant le notaire?
"Albert a reconnu son enfant parce qu'on en a parlé entre nous, qu'il a vu qu'il pouvait le faire dans la discrétion. Ca n'a jamais été une négociation entre avocats. Si ça avait été le cas, il y aurait eu des papiers, des preuves, et je ne serais pas en train de me battre aujourd'hui.

Que pensez-vous des gens qui vous accusent d'être une profiteuse?
"Je suis issue de la bourgeoisie togolaise, je n'ai manqué de rien dans mon enfance. Quand je me suis mariée à 22 ans avec un chercheur français, mes papiers étaient en règle, et je suis entrée chez Air France après la naissance de mon deuxième fils pour être indépendante financièrement.

Ma rencontre avec Albert s'est faite de façon très naturelle, rien n'était calculé. Dans ces accusations, il y a beaucoup de jalousie et peut-être un peu de racisme, même si je préfère ne pas trop y penser".


Propos recueillis par téléphone par Caroline-Nelly Perrot de l'AFP


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MéliA438
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2008
Messages: 462
Localisation: Canada
Âge: 28
Féminin
Origines: Afrique/Antilles

MessagePosté le: Sam 20 Déc 2008, 01:05    Sujet du message: Alexandre, fils d'Albert II de Monaco Répondre en citant

Lire d'autres articles - en anglais!: http://mulatresmetis.xooit.com/t350-Interview-with-Prince-Albert-II.htm#p38…

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:59    Sujet du message: Alexandre, fils d'Albert II de Monaco

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mulâtres et Métis du Monde Index du Forum -> Lecture -> Revue de presse Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com